La Relance

De celui qui « sait » à celui qui « accompagne »

Que nous soyons enseignant, coach ou thérapeute, nous sommes celle ou celui qui sait, celle ou celui qui possède le « savoir ». La relation s’exprime alors dans un cadre « Apprenant-Apprenti ». 

La plupart du temps, il est proposé à la personne une « technicité » à laquelle elle se plie.

source link Il y a dans cette circonstance peu de place à la créativité, ou à l’instinct chez la Personne qui reçoit cette forme d’enseignement.

Pour pallier à cela, il est possible de s’orienter vers un enseignement de principe pour laisser une part d’expression personnelle à l’intérieur du cadre proposé. Cela permettait de ne pas formater la personne suivant une doctrine donnée et de lui permettre d’explorer sa propre créativité. 

Même en ces circonstances, nous sommes encore l’instigateur du cadre d’expérimentation.


La Relance propose un autre positionnement qui permet un juste placement vis-à-vis de la Personne , placement fondé sur le principe :

« La personne possède en elle-même le savoir de son mieux-être, de ses équilibres

et tout ce que l’on peut faire de l’extérieur n’est que rappel de ce savoir

 

La Relance permet  d’« explorer »  les différents conditionnements qui peuvent être la cause de difficultés à vivre : dépressions, troubles du sommeil, burn out, traumatismes…

Ces conditionnements peuvent tout aussi bien provenir de notre expérience de naissance plus ou moins traumatisante, de notre vie intra-utérine, ainsi que toute autre expérience de vie.
Nous sommes aussi potentiellement porteurs de charges « fantômes », charges non identifiées qui ne nous appartiennent pas et dont nous avons héritées à notre insu.
Autres sources de difficultés à vivre sont les deuils non accomplis.

La Relance propose comme principal outil ce qu’elle nomme le Mouvement.
Le Mouvement se pratique généralement au matin, comme un rituel de renaissance au quotidien.
Le Mouvement est induit par les messages de la personne.

Une attention toute particulière est portée sur la relation Patient – Thérapeute.
Par la « Déprise »,  le patient ainsi que le thérapeute « nettoient » l’espace relationnel de tous transferts.

La Relance propose un accompagnement par un travail d’écoute des messages émis par la personne, messages que la personne est en incapacité d’entendre et que nous devons lui restituer.
Les messages proviennent principalement du discours de la personne, de son attitude physique et de ses différents maux.
Certain messages peuvent être mis à jour par une lecture cinétique des rêves.

Le Praticien agit en intermédiaire, en médiateur entre l’Essentiel (l’instinct) et le Cognitif (la raison) de la personne.

Quelques ouvrages proposés:

  • La médiation thérapeutique… (1996)
  • Le désir de changement… (1997)
  • Transfère et relation de sympathie… (fév 1998)
  • A la recherche du plus profond objet perdu… (nov 2004)
  • La Relance de La dynamique Personnelle… (mars 2011)
  • Le cas de Madame H… janvier 2018 aux éditions du cherche midi

Des vidéos de présentation sont proposées sur la chaine You Tube de la Relance